Lorsque j’avais à peine 17 ans, il y a donc 8 ans de ça, j’ai eu deux professeurs d’économies et d’histoire qui nous ont parlé du commerce équitable, une des deux, certainement même les deux nous ont dit ce jour là qu’elles allaient nous parler d’un « commerce qui pourrait bien changer le monde »…
8 ans après ces paroles résonnent encore au creux de mes oreilles, et bien que le commerce équitable n’ait pas encore changé le monde, le mien quant à lui en est bouleversé.

Mon rêve d’alors : simple, basique mais un peu irréaliste : rencontrer des petits producteurs.

Et c’est donc dans ma dernière année d’études, que l’Ecole de Management Strasbourg dépendante de la première université de France, donne chaque année la possibilité à tous ses étudiants d’effectuer une année à l’étranger. Les partenariats étant multiples et ouverts, j’ai orienté mes recherches vers le Pérou, pour une seule et bonne raison : de là je pourrai visiter des coopératives de commerce équitable.

C’est dans cette optique, que début 2011 j’ai sollicité l’entreprise Alter Eco pour qu’elle me mette en relation avec des coopératives péruviennes.
Lorsqu’ils m’ont répondu favorablement je ne le croyais pas, je ne l’ai pas réalisé non plus jusqu’à ma première rencontre avec des producteurs…
C’est aussi grâce au site internet ekitinfo.org, géré en association que j’ai pu organiser mon déplacement et l’achat de matériel. Vous pourrez très bientôt y trouver d’autres articles sur mes rencontres avec des coopératives (artisanats, café et bientôt cacao et laine d’alpaca).


En route pour : Central de Cooperativas Agrarias Cafetaleras – Cocla – Partenaire d’Alter Eco depuis 2004

« Cocla », entité emblématique du commerce équitable allait être mon prochain arrêt. D’abord à Lima, où j’ai pu rencontrer leur gérante, au sein de leurs locaux, notamment le hangar destiné à l’Export.

Lire mon article sur le sujet sur Ekitinfo.org

J’ai bénéficié de leur aide afin d’organiser mon déplacement directement chez les producteurs, situés autour de la ville de Quillabamba, à 6h de bus de Cusco et du Machu Picchu. [Notamment en raison de l’arrêt de la ligne de train reliant ces deux villes emporté par El Niño.
Ainsi, après un voyage qui je vous le concède était un peu fatiguant physiquement, j’ai pu admirer tout au long des paysages tous aussi extraordinaires les uns que les autres.

Je me dirigeais donc vers Quillabamba, ville d’une trentaine de milliers d’âme, capitale de la province de la Convencion (380 000 habitants) région de Cusco (1.5 millions d’habitants, capitale Cusco). C’est aussi dans cette région qu’a été construit le Machu Picchu (Il y a des producteurs vivant à moins d’une heure de cet endroit enchanteresque). Cusco était d’ailleurs la dernière capitale Inca, ce fut donc une région que les colonisateurs espagnols se sont empressés de conquérir.
Et on le comprend : ce territoire grand comme l’Irlande, recèle de nombreux trésors : Or bien sur, mais aussi minerais tels que le Cuivre, l’Argent, du Gaz, et compte dans ses productions principales  Thé, Café Quinua, et de nombreux fruits et légumes dont des milliers de sortes de Pommes de Terre. Depuis quelques années d’ailleurs, le regain d’intérêt pour les produits naturels et d’origines, ont incité le Pérou à organiser un grand salon « Mistura » à Lima. J’y suis allé pour vous.

Lire l’article sur mapausecafe.net qui y est consacré !

Nous sommes aussi à la frontière avec l’Amazonie, le poumon de la Terre.
L’Amazonie… j’ai pu en entendre parler des centaines fois, je ne sais pas si je m’y étais déjà projeté un jour.

Dans les prochains articles, je vous parlerai des visites, notamment la visite du Stock et du Siège de Cocla à Quillabamba. Chaque producteur rencontré m’a laissé un souvenir impérissable.

Il y a tant à dire sur ces 14 producteurs rencontrés, fourmis parmi les quelques 5000 producteurs que compte Cocla. 
Cliquez-ici pour en savoir plus sur Cocla !

En attendant et pour vous faire patienter voici des photos sur les paysages que l’on peut apercevoir dans ce véritable jardin d’Eden.

Cliquez sur la photo pour l’afficher en grand !



Et cliquez-ici pour accéder à la galerie photo de Didier sur son trajet de Lima à Quillabamba !

5 Commentaires pour ce billet

1 Trackback or Pingback pour ce billet

Laisser un commentaire