embedded by Embedded Video

Depuis fin 2008, Alter Eco importe de l’huile d’olive extra vierge de Palestine grâce à un partenariat mis en place avec la coopérative PFTA (Palestine Fair Trade Association). Jérémie (Responsable Développement des Ventes) et William (Responsable Web/Evénementiel), travaillant tous les deux chez Alter Eco ont passé une semaine en Palestine afin d’auditer la coopérative PFTA. C’est dans un contexte géopolitique particulièrement difficile qu’ils ont évalué et constaté les bénéfices liés au commerce équitable sur les familles des producteurs. Ils nous font part de leur aventure.

Après avoir rencontré les producteurs et constater le sérieux du projet, nous devons faire un bilan de cette semaine riche en événements…

Une démarche de progrès !

Après une semaine d’audit, nous pouvons affirmer que la coopérative PFTA fait partie de celles qui s’inscrivent dans une démarche de progrès.

Tout est pensé afin que les producteurs puissent participer à des formations pour passer à l’agriculture biologique et pour qu’ils adoptent des pratiques respectueuses de l’environnement. Une prime s’additionne à celle du commerce équitable pour tous ceux qui produisent en bio.

Un gros travail est réalisé pour garantir une qualité optimale de l’huile d’olive. Les goûts à l’international sont étudiés pour satisfaire au mieux aux exigences des clients à l’étranger. Ainsi les olives sont récoltés tôt en Octobre pour le marché japonais qui apprécient les huiles à base d’olives vertes contrairement aux américains qui eux préfèrent les huiles à base d’olives matures qui sont récoltés fin novembre. En ce qui concerne le marché européen, PFTA-Canaan a fait appel à Jean-Marie Baldassari, un spécialiste français de l’huile d’olive qui appartient au Conseil Oléique International. Selon lui, les olives à sélectionner sont celles qui commencent à peine à mûrir.

PFTA-Canaan cherche sans cesse des moyens pour augmenter la marge et les débouchés des producteurs. Une unité de conditionnement en bouteille a été récemment acquise et des projets de diversification des produits sont en cours comme la production d’amandes ou la mise en place de coopératives de femmes.

L’organisation travaille actuellement avec 6 coopératives de femmes pour des produits autre que l’huile d’olive comme des tomates séchées, couscous, za’atar, tapenade etc… Actuellement, 10 coopératives sont entrain de suivre une formation et devrait pouvoir exporter dès l’année prochaine. Les femmes de ces coopératives font preuve d’autant de motivation que les hommes car ces projets leur permettent de s’émanciper.

La coopérative cherche également à promouvoir la culture palestinienne et ancestrale de l’olivier. Elle est en train de mettre en place un programme d’éco-tourisme au sein même des villages et des familles des producteurs. Les éco-touristes auront la possibilité de pouvoir participer à des sessions de récolte et au « Harvest Festival » (grande fête pour clôturer la fin de la récolte).

PFTA – Canaan importe des matières premières et produits provenant d’autres coopératives de commerce équitable. Pour son savon à base d’huile d’olive, elle utilise de l’huile de coco bio provenant d’une coopérative équitable du Sri Lanka (ce qui représente environ 20% du produit final).

Elle a mis en place un programme de reforestation. Le Projet Tree For Life, permet de financer des plants d’oliviers qui sont donnés aux petits producteurs ainsi qu’à ceux dont des parcelles de terrain ont été détruits à cause du conflit israélo-palestinien.

Un chemin vers la liberté

Mercredi 7 décembre, nous organisons une réunion avec les membres de l’équipe PFTA pour leur faire part de notre bilan.
Nous tenons à leur dire qu’il s’agit d’un des projets de commerce équitable les plus sérieux et complet que nous connaissons à ce jour. D’autant plus que l’organisation est très jeune (en bio et équitable seulement depuis 2008). Nous les encourageons ainsi de continuer dans leur démarche de progrès.  Nous les soutenons également en partageant nos expériences dans l’importation et la distribution de produits bio et équitables.

Il est temps pour nous de quitter la Palestine, nous avons du mal à partir. C’est que nous avons tissé des liens très forts avec les membres de l’équipe en si peu de temps.

De ce voyage d’audit, nous retenons la générosité et l’incroyable sens de l’hospitalité du peuple palestinien. Partout où nous allions, nous étions très bien reçus. Mais surtout nous avons été marqués de voir des producteurs confiants et sereins en l’avenir malgré un contexte géopolitique très incertain. Ils sont conscients que la violence ne fera pas avancer les choses et ont trouvé dans le commerce équitable, une manière pacifique et efficace de lutter pour leur indépendance. Ils attachent également de l’importance à la culture biologique qui leur permet de se reconnecter à leur terre, une terre qu’ils considèrent comme sacrée et qu’ils ne veulent quitter pour rien au monde.

Voir le diaporama de photo de notre dernière visite chez PFTA !

Retrouvez l’huile d’olive vierge extra Alter Eco de Palestine sur NosMeilleuresCourses.fr !

8 Commentaires pour ce billet

Laisser un commentaire