En octobre 2012, une mobilisation internationale pour un développement écologique et solidaire !

L’accaparement des ressources naturelles (la terre, l’eau, les semences, les forêts) par des investisseurs privés partout dans le monde menace les populations autochtones, privées de leur moyens de vie et de subsistance. L’afflux de denrées agricoles issues d’une agriculture intensive menace fortement la pérennité d’une agriculture respectueuse de l’homme et l’environnement et déstructure les économies locales.

En Inde, la marche non-violente Jan Satyagraha, organisée en 2012 par le mouvement indien Ekta Parishad, rassemblera 100 000 exclus, paysans sans terre, tribaux, Intouchables qui demandent simplement la possibilité de cultiver une parcelle de terre ou le droit de vivre dans leur forêt.

La mobilisation internationale organisée à cette occasion en 2012 portera sur le droit d’accès des peuples autochtones aux ressources naturelles (terre, eau, semences, forêt, etc.) et sur le droit à la souveraineté alimentaire. Elle sera un moment fort d’action pour les droits humains, pour un développement écologique et une autre gouvernance de notre planète.

En France, une marche Le Croisic – Paris, via St Nazaire, Nantes, Angers, Le Mans, Versailles, arrivera sur le parvis du Trocadéro le 17 octobre 2012, 25 ans après l’inauguration de la dalle qui proclame “Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré”. L’ objectif est de réunir au Trocadéro au moins 100 000 personnes.

Une marche Lyon-Genève (siège de l’OMC), des repas solidaires simultanés dans plusieurs pays en lien par visio-conférence sont également prévus.

Plusieurs sites Internet présentent cette mobilisation internationale : Ekta Parishad, Ekta Europe, Gandhi International, Jan Ouest, Ekta Genève, etc.

Vous pouvez consulter et signer  en ligne la déclaration de solidarité avec la marche indienne sur le site www.gandhi2012.org. Une série d’actions possibles vous est également proposée : parrainage financier d’un marcheur, empreintes de pieds sur des draps en solidarité avec les marcheurs, contacts médiatiques et politiques, soutien matériel, etc.

Nous comptons également fédérer un groupe de marcheur avec Alter Eco en France mais peut être aussi en Inde avec les petits producteurs du Khaddar. N’hésitez pas à contacter Gandhi International pour toutes les séries d’actions possibles ci-dessus mais également nous faire savoir si une participation à la marche non-violente vous intéresse !

4 Commentaires pour ce billet

  • C’est une belle et grande idée!
    Bravo à Gandhi International pour leur travail!
    A coup sûr, dans nos sociétés de plus en plus violentes, la non-violence peut changer le monde. Pas de modifications superficielles et temporaires mais un changement profond et durable.
    C’est un sujet passionant parcqu’il s’agit d’un des chemins vers un monde meilleur.
    Partant pour LA marche de 2012!

  • Si c’est international j’y serais mais je sais pas encore où…
    Malheuresement je pense que cela ne changera pas grand choses, voir pas du tout malgrès toute l’ampleur qu’elle pourrait avoir, une marche ne suffis pas à inverser les règles de l’économie… En tout cas ca peut être un bon moment à passer pour partager et faire naitre des initiatives, pour ca j’encourage aussi tout le monde à y aller et à inviter le maximum de personnes.

  • bonjour
    Où trouver une info récente sur la marche et les projection du film dans les semaines qui viennent, celle du Mans par ex le 22 mars ???

  • Jje viens de mettre en ligne une vidéo de l’interview de Rajagopal (avec un sous-titrage en français) que j’ai réalisée récemment en Inde avec Louis Campana.
    Vous trouverez cette interview à l’adresse suivante:
    http://www.dailymotion.com/medianeasso#video=xpl825

    J’ai retrouvé Rajagopal et son équipe au Jarkhand où leur yatra préparatoire d’un an (Jan Samwad yatra)passait et il m’a semble judicieux de l’interroger sur deux questions:

    Les préparatifs de la marche Jan Satyagraha (prévue en octobre 2012)
    L’aide internationale désirée
    Rajagopal a aussi souhaité s’exprimer sur la motivation des jeunes du monde à soutenir la marche
    d’octobre 2012. C’est un joli et court chapitre:
    Pour un monde différent, ne soyez pas indifférents.

2 Trackbacks / Pingbacks pour ce billet

Laisser un commentaire