blog_indiens

Nos amis Amérindiens, Manuel, Matsini et Haru sont venus de très loin pour assister et s’exprimer à notre événement : « A l’écoute des Peuples Amérindiens » qui aura lieu ce vendredi 19 Novembre à l’ESCP Europe (toutes les places ont été réservées !).

Ils ont quitté leurs terres en Amazonie il y a à peine quelques jours et sont arrivés lundi 15 Novembre à Paris ! Deux employés d’Alter Eco ont eu le grand privilège de pouvoir les accueillir et les héberger chez eux.
Malgré les nombreuses heures de vol et le décalage horaire, ils nous disent être en pleine forme !
Ils sont très contents à l’idée de pouvoir sensibiliser et éveiller les consciences sur les enjeux et problématiques en Amazonie. A leur contact, nous avons pu ressentir cette volonté de partager leur culture et d’échanger sur les initiatives mises en place dans le souci de protéger la biodiversité.

Dans le post précédent, nous vous présentions Manuel Tuanama Fasabi qui représentera la communauté Kechua d’Anaq Shabayacu à notre conférence vendredi.
Il est maintenant temps pour vous de faire la connaissance de nos deux invités brésiliens : Paulo Luiz Matsini Yawanawa et Haru Xina Kuntanawa !

Matsini, guérisseur Yawanawa

La communauté Yawanawa comporte aujourd’hui près de 1500 personnes et leur territoire s’étend à plus de 200 000 hectares.  Les Yawanawa ont su développé diverses actions en accord avec la biodiversité environnante : mode de vie traditionnel, culture de graines d’urucum (utilisé dans les cosmétiques) dans les conditions du commerce équitable, ethnotourisme etc…
Matsini est reconnu par la tribu Yawanawa comme étant le plus grand disciple du plus ancien chamane de la communauté. Il est très respecté par ses pairs pour ses talents de guérisseur (utilisation de plantes médicinales et sacrés…). Il a le projet d’ouvrir un centre de médecine holistique dans la ville de Rio Branco au Brésil pour faire connaître au plus grand nombre les vertus des soins traditionnels indigènes.

matsini

Haru, leader politique Kuntanawa

La tribu Kuntanawa s’élève à environ 370 personnes qui vivent dans une réserve située dans l’extrême Ouest de la province d’Acre au Brésil.
Haru milite activement pour la sauvegarde des traditions amérindiennes. Il participe à un projet pour réunir 12 ethnies indigènes ayant la même origine : Yawanawa, Kaxinawa, Shanenawa, Katukina, Poyanawa, Nawas, Nukini, Jaminawa, Arara, Shawadawa, araras, apolimas.
Chaque année du 25 au 30 Octobre, il participe à l’organisation d’un festival consacré à la valorisation de la culture indigène. Ce festival ouvert à tous est l’occasion pour les différents peuples indigènes d’échanger des connaissances et de discuter des problématiques sociales et environnementales communes.

haru

Des indiens à Paris !

Depuis qu’ils sont arrivés, nos amis ont pour toute la durée de leur séjour, un planning très chargé.
En effet, en plus de notre événement ils participeront aux Ateliers de la Terre (Forum International du Développement Durable du 17 au 19 Novembre) à Evian.
Avant leur départ pour Evian, l’équipe Alter Eco a décidé de leur faire une petite visite de Paris !

Pour voir le diaporama de cette balade qui leur a beaucoup plu, c’est ici !

2 Commentaires pour ce billet

Laisser un commentaire