Archive for septembre, 2010

==

Suite à l’échec de Copenhague, il est compréhensible que le pessimiste l’emporte aujourd’hui. La communauté internationale semble décidément avoir du mal à agir pour lutter contre les problèmes environnementaux. En effet, malgré les efforts diplomatiques entrepris ces dernières années, les problèmes de pollution et d’extinction d’espèces n’arrêtent pas de s’amplifier.
Face à ce constat, on dénonce des accords qui ne sont pas assez contraignants ou l’incapacité des Etats à respecter leurs engagements.  De ce fait, une certaine « fatigue diplomatique » s’installe au sein des populations. On se souvient tous des grandes messes médiatiques précédant chaque sommet international et dont le bilan se révèle au final bien décevant. A force de multiplier les désillusions, les citoyens ont tendance à se sentir déconnectés du contenu des négociations.

Pourquoi les Etats s’engagent-ils ?

Si les Etats savent qu’ils ne seront pas capables de pouvoir tenir leurs engagements alors pourquoi s’engagent-ils ?
Selon Philippe LE PRESTRE (professeur de science politique à l’Université Laval, Québec), il y a plusieurs raisons à cela : Lire la suite →

18 septembre

La culture de la betterave…

Posté par // Catégorie : Nos Combats
Tags : ,

En 1955, Lévi Strauss dans « Tristes Tropiques » définissait notre civilisation en la comparant à la culture de la betterave (cf. citation en fin de post). Cette dernière représentant notamment l’uniformisation de la pensée dans nos modes de vies occidentales. Paradoxalement, si nos modes de vie modernes deviennent effectivement uniformisés dans l’ensemble, on observe en même temps pour toutes les parties prenantes une sophistication dans les différents domaines qu’ils soient artistiques, économiques ou encore politiques…

Cette spécialisation aboutit sur un cloisonnement des différents réseaux et donnent une culture globale sans goût et sans réelle complexité. Au bonheur individuel et collectif, chacun poursuit des buts divers et variés ayant perdu celui même plus global de Lire la suite →

SARAYAKU EQUATEUR 2009

José Gualinga, représentant du peuple Kichwa de Sarayaku (Amazonie, équatorienne) sera en France en Octobre 2010. Ce peuple lutte depuis plus de 30 ans contre la destruction de la forêt Amazonienne par les compagnies pétrolières. Les moyens qu’il met en oeuvre sont pacifiques : juridiques, médiatiques et symboliques ; il plante, à la limite de son territoire, des arbres dont la canopée fleurie, visible du ciel, protège des milliers d’hectares de forêt primaire. C’est le Lire la suite →

Shanghai

Je reviens d’un premier voyage en Chine où j’ai pu visité de nombreuses villes chinoises. Je dois admettre que j’ai vraiment été très surpris de ce que j’ai pu voir dans les villes…

Ce qui m’a surpris ce n’est pas la Grande Muraille, ni la Cité Interdite, ni le nombre d’habitants à Shanghai (18 Millions), ni l’Exposition Universelle, ni même encore les trous percés dans un arbre par les doigts des moines de Shaolin (cf. diaporama) !
Non, en fait, j’ai été très étonné de voir des poubelles recyclés, de voir le nombre impressionnant de scooter électriques qui ont plus d’une fois faillit me percuter (car très silencieux) ou bien encore de voir des panneaux solaires sur les toits d’habitations (notamment pour se fournir en eau chaude).

Notre vision de la Chine :

En effet, après tous ce que j’avais entendu dans les médias, mon avis sur la Chine n’était pas forcément très élogieux. Je m’attendais à voir pleins de chinois racler leur gorge et cracher dans les rues, un non-respect de l’environnement (les rues sont au final assez propres), ou bien encore de constater d’énormes contrastes au sein des populations. Au contraire, j’ai vu une classe moyenne émergente qui Lire la suite →