Archive for décembre, 2009

sri_lanka

Ça y est, tout le monde le prédit, d’après les médias et les cabinets de tendance : l’année2010 sera différente avec l’éveil d’une conscience verte aboutie, des choix de consommations alternatifs… Et tout ceci devrait être le nouveau moteur d’un eldorado via une belle croissance verte ! Les multinationales où cette opportunité donne des ailes aux « marketers, communicateurs, actionnaires, décisionnaires… », se disent qu’il est enfin temps de venir prendre sa part du gâteau. La cible consommateur a l’air fin prête…

> Si prendre la part du gâteau revient à un réel engagement alors le modèle des acteurs engagés se sera diffusé sur le marché de manière bénéfique ; et les petits producteurs dans le monde vivront en 2010 dans le meilleur des mondes possibles. Mais la diffusion de l’éthique a plutôt l’air de se faire à la baisse. Le commerce équitable a 5 critères fondateurs (direct, juste, transparent, solidaire, qualitatif) et il ne se résume que trop souvent au seul critère « juste » qui équivaut à un juste prix couvrant au minimum les frais de productions. Lire la suite →

Nos sociétés apprennent-elles de l’histoire et des civilisations précédentes ? Si on considère les grands chocs traumatiques du 20ème siècle, qui ont laissé des traces profondes, les générations futures auront comme défi de se rappeler, via la mémoire collective, que l’homme peut très vite déraper vers la barbarie profonde. Nous ne sommes « encore » que faiblement civilisés pour reprendre une phrase de Nicolas Hulot.

Pourtant l’histoire se répète encore et encore… On peut vite avoir le sentiment que nous apprenons très lentement et vivons dans une espèce de brouillard ambiant sans avoir appris en profondeur du passé. De nombreuses civilisations ont grandi, sont devenues puissantes et ont disparues (les incas, les vikings, les indiens anasazis…). D’après l’étude de Jared Diamond – biologiste de l’évolution – dans « Effondrement, Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie » (Editions Gallimard), il y a 5 critères qui rentrent potentiellement en jeu lorsque une société disparaît : > des dommages environnementaux > un changement climatique > des voisins hostiles (ou une ultra compétitivité) > des rapports de dépendance avec des partenaires commerciaux > les réponses apportées par une société, selon ses valeurs propres à ces problèmes.
Lire la suite →

association_mains_libres_blog

Dimanche 13 Décembre, il est 9h, nous sommes à Paris à l’angle Montmartre-Montorgueil près du Forum des Halles, sous un froid glacial nous venons rendre visite à nos amis de l’association « Mains Libres ». Chantal, Jean, Philippe, Bernard, Frédéric, François nous reçoivent chaleureusement avec de grands sourires à leur stand.

Un stand qui milite pour la réinsertion de SDF

A la base, « Mains Libres » est une association qui a mis en place une bagagerie à la disposition des SDF matin et soir, sept jours sur sept et pendant toute l’année. Le but étant de permettre aux SDF de se délester de leurs affaires encombrantes leur empêchant de mener à bien des Lire la suite →

Il serait intéressant de regarder nos actes au regard des conséquences et préjudices qu’ils peuvent faire subir. Si demain, je vole un paquet de biscuits dans un magasin et que je suis pris sur le fait, je vais avoir des ennuis juridiques, ce qui est tout à fait normal. Le préjudice commis au magasin reste relativement minime et une société se doit de condamner le vol à tout type d’échelle.  Si demain, je spécule, par opportunisme, sans prendre en compte les risques sur les marchés financiers, que mon acte a pour conséquence une baisse des cours des matières premières et une baisse de revenu rapide pour les petits producteurs, le préjudice pour ces derniers peut être humainement catastrophique. Les exemples ci-dessus sont volontairement caricaturaux mais illustrent le point soulevé suivant : notre société accepte légalement, encourage et rétribue de manière inacceptable des actes dont les préjudices peuvent être terribles. Lire la suite →